Therapie de couple
6 décembre 2020 Femmes d'Aujourd'hui

Les conseils d’une experte pour aider les couples en difficulté à cause du coronavirus

Le deuxième confinement semble peser de plus en plus lourd sur le moral des Belges, et tend à déséquilibrer les couples. En cause: le manque de vie sociale et de perspectives. Une spécialiste nous donne ses conseils pratiques pour désamorcer les tensions.

La période que nous vivons actuellement est difficile pour beaucoup d’entre nous. Le coronavirus met notre patience à rude épreuve et des tensions liées au confinement peuvent apparaître au sein des couples même les plus soudés. Marie Tapernoux, sexologue et thérapeute de couple, nous le confirme: “Je suis de plus en plus sollicitée par des personnes en proie à des difficultés au sein de leur couple. La période anxiogène et les problèmes que les citoyens rencontrent à cause du Covid-19 (problèmes de santé, financiers, stress au travail) entachent les relations amoureuses”.

Les couples vivent de plus en plus mal la crise

Mais pourquoi les couples rencontrent-ils des difficultés lors de ce deuxième confinement, alors que le premier semblait les avoir rapprochés? Selon l’experte, la durée de la crise sanitaire est le principal facteur de stress, et avec elle, la charge mentale qui ne cesse d’augmenter: penser à respecter les restrictions actuelles, gérer les ados en scolarité à distance, le ménage à faire qui est plus important puisque les familles restent plus à la maison, devoir gérer les émotions en dents de scie de toute la famille, etc.

“Cette situation devient longue et oppressante pour tout le monde, nous explique Marie Tapernoux. Le premier confinement a été l’occasion de se retrouver (pour ceux pour qui tout allait bien, comme expliqué dans cet article), de passer plus de temps à deux et en famille, de resserrer les liens. Mais la situation qui s’éternise déforce aujourd’hui l’équilibre des couples.

Tous nos univers se mélangent au sein du foyer puisque même le travail se fait à la maison. Ajoutez à cela l’angoisse de tomber malade ou qu’un membre de la famille attrape le coronavirus, l’incertitude face à l’avenir, les difficultés financières que rencontrent de plus en plus de familles et/ou la peur de perdre son emploi, et vous avez le terreau parfait pour que débute une crise conjugale”.

Le manque de vie sociale épuise

La thérapeute pointe aussi du doigt le manque de vie sociale et l’impossibilité de prendre du temps de qualité, seul ou à deux. “Les couples ne peuvent plus s’organiser de moments à l’extérieur pour se retrouver après une semaine chargée, une sortie entre amis pour changer d’air. En bref, on n’a plus la possibilité de se ressourcer à l’extérieur et toute notre vie se passe à la maison. À force, on est moins tolérant, plus vite agacé par les petites manies de chacun: la tasse de café qui traîne, les vidéo-conférences un peu trop bruyantes…”.

Comment retrouver l'harmonie au sein du couple ?

Pour sortir de ce cercle vicieux, une seule chose à faire: prendre du recul sur la situation et ne surtout pas se sentir coupable. “La situation actuelle est exceptionnelle et compliquée, il est donc normal d’éprouver des difficultés. Et comme on n’a pas d’emprise sur la situation extérieure, la première étape est d’accepter que oui, ce que nous vivons à cause de la pandémie rend notre vie difficile, à tous les niveaux”.

1. Recréer une bulle d'amour

Après avoir fait ce travail d’acceptation, Marie Tapernoux nous propose d’agir concrètement en recréant des moments de qualité au sein du couple. “L’idée est de se faire une petite bulle à l’intérieur de laquelle on pourra être vraiment ensemble sans penser au travail, au stress dû à la pandémie, etc. Et pour y arriver, il est utile de programmer de vrais rendez-vous amoureux”. Et pour bien buller, l’importance est dans les détails! Nos idées:

  • Faire un vrai dîner aux chandelles: commander en take-away au resto du coin, se mettre sur son 31 et faire une jolie table… C’est comme si on était au resto!
  • Organiser une soirée jeux de société: histoire de rire et de décompresser un peu, de sortir la tête du quotidien tout en restant à la maison.
  • Vous projeter dans le futur: prendre un carnet et noter tout ce que l’on rêve de faire dans les mois et les années à venir. L’idée est de se lâcher, sans critères de temps ou d’argent. Cela peut être faire le tour du monde, déménager, acheter un vieux van à retaper, partir vivre à l’étranger, se marier, etc.
  • Vous encanailler: pimenter sa vie sexuelle en faisant l’amour ailleurs que dans le lit, en utilisant des sextoys, en sortant de la jolie lingerie ou en scénarisant quelque peu vos ébats (oui, les costumes sont permis!), histoire de mettre du peps et de la légèreté dans votre vie intime.

Les “micro datings” seraient, comme nous vous l’expliquions dans cet article, le secret pour s’offrir du temps de qualité et raviver la flamme ébranlée par la situation anxiogène. Pour cela, un conseil utile: on éteint les téléphones et la télévision afin d’être ancré et bien présent.

2. S'exprimer pour éviter de se disputer

Vous n’arrivez plus à vous parler ou vous avez du mal à exprimer verbalement ce que vous ressentez? La thérapeute vous conseille de mettre sur papier tout ce qui vous agace, vous blesse et/ou qui a été difficile à vivre ces derniers temps afin d’en parler lors d’un “rendez-vous”. Vous pourrez alors exprimer librement ce que vous avez noté. Attention, pour que cela soit bénéfique et que tout se passe dans la bienveillance, veillez à communiquer de la manière la plus positive qui soit.

  • Éviter de parler en “tu”: avec des phrases telles que “Tu as encore laissé traîner ta tasse de café” ou “Tu ne m’écoutes pas”, votre conjoint(e) risque de se sentir pointé(e) du doigt. Les techniques de communication positive proposent de parler en “je” pour exprimer son ressenti sans que l’autre ne se sente acculé. Par exemple: “Cela m’embête quand je vois la tasse sale” ou “Je ne me sens pas écoutée”.
  • Parler calmement: l’intonation de la voix a toute son importance lorsqu’on souhaite faire passer un message. Si vous parlez fort et vite, la personne en face risque de se sentir agressée. Avant de vous exprimer, respirez un bon coup et parlez avec le plus de calme possible.
  • Rester positif: il est important de bien comprendre que le but n’est pas de “régler ses comptes”, mais bien de mettre des mots sur ce que vous ressentez. Pour que cela soit constructif et bénéfique pour votre couple, veillez à être dans un état d’esprit positif et ouvert à la communication. Arborer un petit sourire peut également vous aider à faire passer votre message de manière positive.

3. Prendre soin de soi pour prendre soin du couple

Si prendre soin de son couple est important afin qu’il perdure dans le temps, il ne faut pas oublier que cela n’est possible que si vous prenez soin de vous en priorité. Pour y arriver, Marie Tapernoux vous conseille de vous octroyer du temps uniquement pour vous, à raison de une ou deux fois 30 minutes par semaine, minimum. Et cela peut se faire de différentes manières: en allant courir, en prenant un bon bain, en lisant un livre, en faisant un masque pour le visage, en allant se balader en forêt, en allant faire du vélo ou encore en programmant un visio-apéro avec une copine… L’idée est de profiter d’un vrai moment de ressourcement rien que pour soi, sans l’autre – sans les enfants si vous en avez – et surtout, sans culpabiliser!

Source